Connect with us

Kelsurf

Buzz

Il roule en scooter mais risque quand même 155 points de retrait de permis et 7000 € d’amende

Se faire attraper en excès de vitesse, ça peut arriver à tout le monde. Mais cet habitant de Saint-Malo s’est fait flasher 155 fois. De quoi donner le vertige. En scooter, il ne s’attendait sans doute pas à devoir un jour payer pour ses infractions. Malheureusement pour lui, les gendarmes sont remontés jusqu’à lui.

 

Devant le tribunal pour 155 infractions routières

À Saint-Malo, un homme de 43 ans a été rattrapé par la justice après s’être fait flasher à 155 reprises. Cuisinier de profession, il passait quotidiennement devant deux radars automatiques avec son scooter. L’un de face, l’autre de dos. Curieusement, le quadragénaire ne s’est fait flasher que par l’avant, là où il n’y a pas de plaque minéralogique.

 

Au tribunal, l’homme a été obligé de se justifier. Et il a une bonne raison pour ne pas s’être fait prendre en excès de vitesse lors de ses passages devant le radar : « À cet endroit, les gens pilent à cause du virage en découvrant le radar au dernier moment, ce qui m’obligeait à ralentir ».

Presque 7 000 € d’amende pour excès de vitesse

Le cuisinier a réussi à se faire flasher matin, midi et soir entre septembre 2015 et juin 2016. Les excès de vitesse n’étaient pas très élevés, ils n’ont jamais dépassé les 20 km/h. La fréquence des infractions a attiré l’attention des gendarmes. Le Centre automatisé de constatation des infractions routières a donc ouvert une enquête pour identifier le scootériste. Les enquêteurs ont réussi à visualiser un numéro de téléphone inscrit sur le véhicule. À partir de celui-ci, ils ont pu retrouver le loueur de scooters et ainsi remonter jusqu’à l’utilisateur.

 

Plus d'articles dans Buzz

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter