Connect with us

Kelsurf

Buzz

« Hot Water Challenge »: ce nouveau défi débile a déjà tué

Il y avait le « Ice Water Challenge », qui consistait à se verser de l’eau glacée sur la tête pour une bonne cause – ou seulement pour s’amuser.

Il y a désormais le « Hot Water Challenge » – particulièrement dangereux: c’est la même chose… mais l’eau qu’on se verse dessus – ou, pire, sur les autres – est bouillante plutôt que glacée.

Une fillette de 8 ans décédée après des mois d’agonie

C’est, comme c’est souvent le cas, depuis les États-Unis que ce « challenge » s’étend.

Il y a déjà plusieurs mois, une gamine de 8 ans s’était grièvement blessée en aspirant de l’eau bouillante avec une paille, afin de prouver à son cousin qu’elle pouvait le faire.

Jamais remise des graves brûlures subies, elle est décédée le 30 juillet dernier, et sera inhumée ce samedi 12 août, selon CBS.

 

Une jeune ado brûlée

Jamoneisha Merritt, une adolescente de 11 ans, n’est pas morte, mais gravement brûlée: elle a été aspergée d’eau chaude par des amis pendant son sommeil, le 6 août dernier.

Les cas de brûlures graves se multiplient depuis que le « challenge » prend de l’ampleur. D’autant que si le Ice Water Challenge (IWC) avait été créé pour une bonne cause, le Hot Water Challenge ne sert strictement à rien.

Ice Water Challenge: au moins deux morts

Le IWC avait été lancé en 2014 afin de récolter des fonds pour lutter contre la maladie de Charcot. L’affaire était devenue mondiale quand, au fil des défis (chaque personne proposait à tous ses contacts de participer), le patron de Facebook, Mark Zuckerberg lui-même, avait participé.
De très nombreux accidents avaient, là aussi, été recensés. Au moins deux personnes étaient mortes.

Plus d'articles dans Buzz

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter