Connect with us

Kelsurf

Société

Une ex-Miss passe des podiums à Daech, et finit en prison

Une ancienne dauphine de Miss Carnon était jugée ce mercredi pour apologie du terrorisme à Montpellier, après avoir prêté allégeance à Daech et appelé au djihad.

Une femme de 26 ans, ancienne candidate à un concours de Miss, a été condamnée mercredi à trois ans de prison, dont un avec sursis, pour apologie de terrorisme, par le tribunal correctionnel de Montpellier.

Le tribunal a assorti le sursis d’une mise à l’épreuve pendant trois ans avec obligation de se soigner, de travailler et d’obtenir l’autorisation du juge d’application des peines avant tout déplacement à l’étranger.

 

« On n’a rien vu venir »

Incarcérée depuis 8 mois à Perpignan, la jeune femme, originaire de Castelnau-le-Lez, avait été élue deuxième dauphine du concours de Miss Carnon en 2014. Elle s’était ensuite convertie à l’islam il y a un an environ. Sur sa page Facebook, elle avait prêté allégeance à Daech et appelé au djihad.

Le papa de la jeune femme témoigne sur France Bleu Hérault : « On a été pris de cours. Quand j’ai vu qu’elle était musulmane, pour moi y avait rien de mal. Je ne pensais pas qu’elle allait dériver, si j’avais su ça, j’aurai mi le holà. On n’a rien vu venir. C’était sans doute un jeu pour elle, un passage ! Elle a maintenant tout rejeté et ne veut plus entendre parler de tout ça ».

Plus d'articles dans Société

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter