Connect with us

Kelsurf

Société

Pour toucher plus d’allocs, elle force ses enfants à subir des traitements inutiles

Le manque d’argent peut conduire n’importe qui à faire le pire, les faits divers sordides relatant ce type d’événements ne manquent pas. Et parfois ce sont les enfants qui en font les frais. Mais quand, en plus, des enfants subissent des traitements médicaux lourds sans en avoir besoin, l’affaire a de quoi retourner l’estomac.

Des traitements et des médicaments inutiles administrés à ses enfants

Les faits se sont déroulés pendant plusieurs années : une mère de famille aurait, selon l’enquête, administré et fait subir des traitements à ses deux enfants. La liste est longue et les médias n’en rapportent qu’une partie notamment le fait que le fils de cette mère de 48 ans aurait reçu des stéroïdes pour des problèmes d’asthme. Sauf que l’enfant n’était pas atteint par cette maladie chronique.

Pire : l’enfant aurait été forcé par sa mère à se comporter comme un autiste et aurait même porté des couches jusqu’à l’âge de 7 ans pour que les faits paraissent plus crédibles. Sa sœur aurait, elle aussi, subi des traitements similaires.

 

Plusieurs dizaines de milliers d’euros d’allocations

La mère de famille, qui habitait Croydon, une petite ville du sud de Londres, aurait maltraité ses enfants de la sorte afin de toucher des allocations familiales. Elle aurait réclamé et obtenu près de 100 000 € pour le traitement du prétendu autisme de son fils.

Entre les alloctions reçues au titre de l’autisme fictif de son enfant, 430 000 € d’aides financières et quelques 168 000 € en médicaments retrouvés chez elle, la mère de famille aura escroqué la sécurité sociale britannique pendant de nombreuses années. La police a finalement mis un terme a cette affaire : cette femme a été condamnée à 7 ans et demi de prison après que le procureur a déclaré que cette mère était « d’une cruauté extraordinaire ».

Plus d'articles dans Société

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter