Connect with us

Kelsurf

Top

Les pires prénoms de France réunis dans un livre

Abstinence, Chiasse, Tuba et Jetaime. De quoi parle-t-on ? De prénoms. Des plus insolites au plus honteux, tous trouvent leur place dans l’Antiguide des prénoms.

 

Un enfant sur 10 naît avec un prénom qui n’existe pas

Tous les prénoms sont dans la nature. Nutella, Myway, Youyou ou encore Jiscadestin et Alkapone. Dans L’Antiguide des prénoms, paru cette semaine aux éditions First, la Ligue des officiers d’état civil (Loec), un groupe autoproclamé de justiciers « pour enfants affublés de prénoms farfelus », réalise un inventaire non exhaustif des prénoms pour le moins hors du commun donnés depuis ces dernières années en France.

À en croire les auteurs, ces derniers n’ont eu que l’embarras du choix pour sélectionner les perles rares qui ont trouvé leur place dans ce livre inédit. « Le plus difficile a été d’en sélectionner 1 000 pour le livre », explique l’un des auteurs au Parisien. « Sur notre site Internet, Loec.fr, nous en avons cinq fois plus ».

 

Depuis 1993, les parents ont tous les droits pour choisir le prénom de leur enfant

Dans le choix des prénoms, tout semble permis et les parents n’hésitent pas à user de toute leur originalité pour trouver celui qui qualifiera leur enfant tout au long de sa vie. « Environ un bébé sur dix naît actuellement avec un prénom qu’il est seul à porter », confirme Baptiste Coulmont, sociologue, spécialiste des prénoms, pour le quotidien français.

Il n’en n’a pourtant pas toujours été ainsi et cette déferlante des prénoms pour le moins originaux date des années 90. Avant cela, les parents devaient se cantonner aux prénoms du calendrier, à quelques exceptions près, laissées à l’appréciation des officiers d’état civil. Mais en 1993, une mère décide de faire des pieds et des mains pour obtenir le droit d’appeler sa fille Méloé. Son cas va interpeller le ministre délégué à la Justice de l’époque, qui n’est autre que Michel Sapin, actuel ministre de l’Économie et des Finances, qui va changer la donne et les usages.

 

Plus d'articles dans Top

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter