Connect with us

Kelsurf

Société

Selon une étude, « avoir un mari » implique 7 heures de tâches ménagères en plus

Même s’il est admis par beaucoup que ce sont les femmes qui doivent se charger du foyer, il est évident que les rôles sont en train de changer et que l’équité est de plus en plus d’actualité en termes de séparation des tâches ménagères.

Il est possible que le titre de cet article gêne beaucoup de gens.

Sachez qu’ « avoir ou ne pas avoir de mari N’EST PAS une cause directe » qui fait que les femmes ont plus ou moins de responsabilités dans le foyer.

Nous parlons tout simplement de l’inégalité de genre qui continue à existe dans de nombreuses familles, ce que l’Université du Michigan a étudié dans une recherche.

Les résultats sont clairs et tranchants : aujourd’hui, les femmes sont toujours les principales responsables d’une grande partie des tâches domestiques.

Bien sûr, nous ne pouvons pas généraliser.

Nous connaissons tous des foyers où ce sont précisément les hommes qui sont responsables de quasiment tout, et il existe également des couples qui ont une distribution parfaitement équitable des tâches ménagères.

 

Voyons les données que nous offre cette étude intéressante.

Les inégalités de genre entre le mari et la femme

La nouvelle n’est justement pas nouvelle. De fait, l’Université du Michigan a utilisé une base de données sur les dynamiques familiales que l’Institute for Social Research rassemble depuis 1968.

L’idée était de réaliser une enquête actuelle pour voir comment la répartition des tâches domestiques avait évolué depuis ces décennies.

Les résultats ont été publiés par l’agence Reuters et nous pouvons les résumer de la manière suivante.

 

Plus d'articles dans Société

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter