Connect with us

Kelsurf

Insolite

Dans le coma, elle découvre son bébé trois mois après l’accouchement

Depuis le 1er novembre 2016, Amelia Bannan était dans le coma, alors qu’elle était enceinte. Elle a accouché le 24 décembre.

Cette policière argentine avait été victime d’un accident de la route qui l’avait plongée dans le coma, à cause d’une formation d’un caillot de sang dans son cerveau. Elle était la seule blessée sur les cinq passagers. Heureusement pour l’enfant qu’elle portait, son «état végétatif» n’avait en rien atteint le foetus.

Cela avait permis aux docteurs de déclencher son accouchement le 24 décembre 2016, à trente quatre semaines de grossesse. Elle a ensuite repris conscience lentement, trois mois après la naissance de son petit garçon. Depuis la semaine dernière, la jeune femme a pu retrouvé la parole, comme l’a annoncé sur Facebook Cesar Bannan, son frère.

Créer un lien entre la mère et l’enfant

Dès la naissance de Santino, la famille de la policière a tout fait pour qu’un contact se crée entre la mère et son enfant : ils rapprochaient souvent l’enfant de son visage et de sa poitrine, comme le rapporte le Huffington Post. Après son réveil, la jeune femme prenait le nouveau-né dans ses bras, bien qu’il était impossible de savoir si elle le reconnaissait comme son enfant.

 

Interrogé par le site, le docteur Laureys a expliqué : «Beaucoup de choses nous échappent sur les capacités de reconstruction du cerveau après un traumatisme crânien. Ce que l’on sait, c’est que la situation émotionnelle, comme une naissance, est très puissante». Selon lui, le fait d’avoir rapprocher l’enfant de sa mère aurait pu jouer un rôle dans sa guérison. «Il est très important que les patients aient leurs proches près d’eux», a-t-il noté. «Nous avons observé qu’une blague ou une chanson favorite peuvent déclencher le réveil».

Plusieurs cas similaires

Ce n’est pas la première fois qu’un enfant nait alors que sa mère est dans un état critique. En 2015, une femme avait accouché alors qu’elle était dans le coma depuis plusieurs jours, raconte ABC News. Les docteurs avaient prévenu la famille que la jeune femme ne se réveillerait probablement pas, mais elle était sorti du coma et avait découvert son bébé.

Mais ces histoires ne rencontrent pas toujours une fin heureuse. En 2014, une femme avait été déclaré en mort cérébrale alors qu’elle aussi était enceinte. L’équipé médicale avait cependant maintenu son corps le temps que le foetus grandisse assez pour qu’un accouchement soit possible. Malheureusement, la femme en question est bel et bien décedée, puisque son cerveau ne répondait plus.

Continuer de lire
Publicité
Vous pourriez aussi aimer...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans Insolite

Publicité

Populaires

Publicité
Remonter